Saupiquet : 125 ans d’histoire

Naissance de la société Arsène Saupiquet

Arsène Saupiquet, originaire du Cantal, commence sa carrière à Nantes comme contremaître chez le ferblantier Alfred Riom. En 1877, il crée une conserverie spécialisée dans la sardine, puis fonde en 1891 la société anonyme de conserves Saupiquet.

L’entreprise va connaître son essor grâce à trois éléments majeurs : les célèbres sardines « Jockey-Club », le système d’ouverture révolutionnaire qui va permettre à Arsène Saupiquet de se différencier totalement, et les campagnes publicitaires innovantes.

La « Jockey-Club »

La boîte de sardines « Jockey-Club » adopte une forme révolutionnaire pour son époque. Rectangulaire, s’ouvrant sur le côté comme on ouvre un paquet de cigarettes, c’est une boîte de taille moyenne qui va s’imposer comme un standard dans toute l’industrie. Le format dit « Jockey-Club » continue à exister plus d’un siècle après sa mise au point : Cassegrain, qui a fait partie du groupe Saupiquet de 1966 à 1990, l’a conservé jusqu’à aujourd’hui.

Mais la « Jockey-Club », c’est surtout une image d’Épinal que l’on trouve sur la boite et qui représente une course de chevaux dans un hippodrome bariolé. Les jockeys courent vers la ligne d’arrivée délimitée par une oriflamme sous laquelle se tient un domestique tenant à bout de bras un plateau ou l’on distingue la célèbre boîte, selon le principe de la mise en abyme !

Le système d’ouverture révolutionnaire

Arsène Saupiquet va mettre au point pour la Jockey-Club un système d’ouverture qui va révolutionner la conserve : « Pour ouvrir cette boîte, il suffit de faire tourner la clef sur elle-même jusqu’à l’angle opposé à celui auquel elle est fixée. » Le couvercle s’enroule le long d’une clé : c’est le principe de décollage. Grâce à cette invention, Saupiquet va se faire connaître à l’étranger, et la célèbre notice sera rapidement traduite en 4 langues (anglais, français, allemand, espagnol). Saupiquet va même jusqu’à créer des clés particulières, en forme de S pour rappeler la marque.

La languette

La languette n’apparaît que plus tard pour libérer le couvercle intact.  Elle sera présentée sur la nouvelle référence Saupiquet : La sardine des Diplomates. On appelle ces boîtes des « boîtes à bandes ». Dans la plaquette commerciale d’Arsène en 1900 on lit la notice suivante : « L’ouverture des boîtes des Diplomates se fait en enroulant autour d’une petite clé la bande de fer blanc qui relie le corps au couvercle ». Ce dernier reste intact et sert ensuite à couvrir la boîte. C’est Alfred Riom qui vraisemblablement conceptualisa ces procédés avec Saupiquet pour inonder le marché.

Légumes, thon, maquereaux et plats cuisinés : la diversification

Au cours de la 1ère guerre mondiale, le manque d’hommes pour la pêche nécessite une reconversion radicale de l’activité. Saupiquet choisit alors de travailler le segment des légumes en conserve. Cette diversification avait déjà été entamée par Arsène Saupiquet, afin de pallier aux problèmes liés à l’approvisionnement en poisson, en particulier les crises sardinières : c’est à cette époque que Saupiquet commence à produire des conserves de thon et de maquereau.

C’est en 1955 que Saupiquet acquiert une expertise déterminante sur les plats cuisinés avec le rachat de la conserverie Griffon – leader de l’époque sur la conserve de plats cuisinés. Aujourd’hui encore, Saupiquet est souvent considéré comme une marque de plats cuisinés même si elle s’est désormais séparée de cette activité. Mais cette appartenance historique aux plats cuisinés a conféré à la marque son positionnement intimement lié à la culinarité.

histoire-plats

L’expansion

A partir de 1955, Saupiquet poursuit une longue série d’associations familiales et reprend la quasi totalité des conserveries nantaises. En 1960, les entreprises Arsène Saupiquet deviennent la Compagnie Saupiquet. En 1990, Saupiquet cède à la société Bonduelle son activité conserve de légumes ainsi que sa filiale Cassegrain.

Désormais, Saupiquet s’est recentré sur son activité principale : la conserve de poisson, et propose une gamme complète :  Thon, Sardines, Maquereaux et Salades de poissons (Saladières).

Aujourd’hui, Saupiquet occupe une place majeure sur le marché français des conserves de poissons tant en grande distribution qu’en restauration hors domicile. A l’export, Saupiquet est un intervenant prépondérant du marché en Allemagne, Autriche, Belgique ainsi que dans les DOM-TOM, en Europe de l’Est, au Viêt-Nam…

histoire-plats

Un groupe international

Depuis 2000, la compagnie Saupiquet est filiale de Bolton Alimentari et fait partie de Bolton Group créé en 1949. Bolton Group est une société internationale en plein essor qui produit et commercialise un large éventail de marques de qualité en grande consommation, distribuées dans plus de 125 pays à travers le monde.

Le groupe détient un large portefeuille de marques de référence avec plus de 50 gammes de produits dans plusieurs secteurs d’activité (alimentation dont la conserve de poisson, entretien ménager, colles, hygiène et beauté, cosmétiques et alimentation pour chats).

Avec Saupiquet, Bolton Group s’affirme comme le n°1 incontesté du thon en Europe.

histoire-plats